Naissance du stade

C’est une infrastructure indispensable. En effet, sans stade il ne peut pas y avoir de match de football. Retour sur le processus ayant permis d’aboutir aux stades tels que nous les connaissons actuellement.

Comment le terrain de jeu devint stade ?

Lors de l’apparition du football, les matchs étaient joués sur des terrains de cricket. La raison est simple : ces terrains étaient inutilisés pendant l’hiver ! Mais à cette époque, la plupart des terrains de cricket étaient juste des terrains. Il n y avait ni vestiaires, ni tribunes.

Les matchs de football attirent un public nombreux ce qui causera des problèmes. Mais dans l’immédiat est plutôt vu comme un avantage, car naissent les premières initiatives de monétisation. C’est en Angleterre que naissent les premières tentatives de faire payer l’entrée. Nous sommes dans les années 1860. Dans le reste de l’Europe, le football est pratiqué dans des vélodromes. Ces derniers jouent le même rôle que les terrains de cricket au Royaume-Uni.

Initialement, des pavillons destinés à accueillir les membres du bureau et leurs invités seront construits. Puis des praticables couverts ou pas seront élevés autour du terrain afin qu’y prennent place les autres spectateurs. Les premiers stades sont en bois, mais les grandes dimensions des tribunes contraignent les constructeurs à privilégier le métal.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *