Football amateur : quelques innovations

Fin mai 2007, la FIFA estimait que le football avait, dans le monde 270 millions de pratiquants dont dont 264 millions de joueurs. Plus des 3/4 étant des hommes !

Autres informations : 301 000 clubs, 1 700 000 équipes et 840 000 arbitres. Il y avait aussi 113 000 joueurs professionnels. Mais il serait réducteur de croire que le football se résume à ces chiffres. En effet, le foot amateur a aussi beaucoup de participants. En plus cette forme de football est entrain de faire une mue.

Évolutions prévues en 2019 dans le football amateur

De nombreuses évolutions sont prévues en 2019 dans le football amateur ces innovations toucheront le monde entier. En France, ce pourrait être la disparition du Centre National pour le Développement du Sport (CNDS). De nouvelles aides seront aussi attribuées aux clubs. Il est même prévu des modifications conséquentes de certaines règles du jeu. Le Centre National pour le Développement du Sport (CNDS) attribuait des aides pour l’emploi et les infrastructures sportives. Depuis le 1er mars 2019, le CNDS a été remplacé par l’Agence Nationale du Sport.

Avec cette réforme, l’État dit vouloir mieux se coordonner avec les collectivités, qui sont déjà les premiers organismes finançant le sport français. Le mouvement sportif traitera plus avec des organismes privés et institutionnels pour obtenir de l’argent. Il pourra s’agir de subventions en espèces ou de dons en nature. L’objectif final de cette réforme est de préparer la professionnalisation du sport dès le niveau amateur.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *