Évolutions tactiques dans le football

Pour comprendre les évolutions tactiques dans le football, il faut remonter dans le temps.

Les premières stratégies

Dès les années 1880 et jusqu’en 1925, la pièce essentielle d’uneéquipe est l’avant-centre. Ce dernier représente la pointe d’une formation de jeu constituée de : cinq attaquants, trois milieux et deux défenseurs. À cette époque, les attaquants sont obligatoirement puissants. En effet, selon les règles en vigueur, il y a hors-jeu si moins de trois joueurs se trouvent entre la ligne de but adverse et celui qui reçoit une passe.

Une seule évolution de cette règle va modifier radicalement les performances. En effet, lorsque l’on passera de trois à deux joueurs pour un hors-jeu, le nombre de buts marqués va considérablement augmenter passant de 4 700 à 6 373 par saison en League anglaise. Puisqu’il y a de nouvelles règles, il faut jouer différemment. C’est que ce se dit l’entraîneur d’Arsenal Herbert Chapman en créant une nouvelle stratégie de jeu dite en « WM ». Le WM consiste à placer : trois défenseurs, deux milieux, deux inters (milieux offensifs) et trois attaquants.

WM, verrou, béton et autres techniques de jeu

L’appellation WM provient de la position de la ligne défensive. Cette dernière forme un W quant à l’attaque, elle dessine un M. Ce système de jeu s’imposera comme une norme, sera plusieurs fois amélioré par des entraîneurs quelques adaptations, va rester la norme des années durant dans certains pays européens. Dans d’autres tels que la Suisse et l’Autriche, c’est le système du « verrou » qui était le plus utilisé. Le « verrou » a été créé par Karl Rappan, une ancienne gloire autrichienne. Ce système de jeu consiste d’abord à placer un quatrième joueur défensif libéré de tout marquage. Ce joueur est en retrait des trois autres. Ce joueur est le verrou. Ses déplacements renforcent la défense, car il constitue un obstacle supplémentaire pour les attaquants. Le « béton » créé par Helenio Herrera est un autre système de jeu basé sur une défense plus présente et évoluant dans un 1-4-2-2-1.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *